EPD History

L'histoire de l'Equal Pay Day


Depuis 1981, le principe de l'égalité entre hommes et femmes est inscrit à l'article 8, alinéa 3 de la Constitution fédérale suisse.

«L'homme et la femme sont égaux. Le droit suisse garantit l'égalité entre les hommes et les femmes, aussi bien sur le plan juridique que dans la réalité quotidienne, notamment dans les domaines de la famille, de la formation et du travail. L'homme et la femme ont droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale.»

En 1996, la loi fédérale sur l'égalité entre les hommes et les femmes (LEg) est entrée en vigueur. Aujourd'hui, 24 ans plus tard, il existe toujours une différence de salaire inexpliquée entre les genres. Cette dévalorisation des femmes équivaut à une discrimination.

En 1966, la première Journée d’action en faveur de l'égalité salariale a lieu aux États-Unis. En 2008, cette journée d'action est introduite en Allemagne par les BPW et, en 2009, l'initiative est reprise en Suisse par les BPW Switzerland. Et chaque année depuis lors...

L'Equal Pay Day marque le jour de l'année où les femmes reçoivent leur premier salaire effectif (avec un salaire actuel pour un travail de valeur égale à celui des hommes). La période comprise entre le 1er janvier et le jour de l'Equal Pay Day est dénommée Gender Pay Gap, soit l’écart de salaire entre les genres. Cela correspond donc à la période durant laquelle les femmes ont, pour ainsi dire, travaillé gratuitement. Un sac rouge est utilisé comme symbole visible de la «perte dans le sachet de paie».

L'association des BPW Switzerland base son calcul de l'Equal Pay Day sur l'enquête sur la structure des salaires de l'Office fédéral de la statistique, réalisée tous les deux ans (la dernière fois en 2020). La médiane de la différence pour le secteur privé est utilisée comme référence.
 

Un livre sur l'histoire de la Journée de l'égalité salariale: « Equal Pay Day. Elles se sont levées »

Cathy Savioz, BPW Genève, a organisé le premier Equal Pay Day en Suisse à Genève et suit depuis lors de près cette journée d'action des BPW Switzerland, qui certaines années ont été à la tête de la campagne nationale. Elle a maintenant passé en revue et documenté les douze années d'existence de l'EPD en Suisse à l'aide de faits et de chiffres, et examine également la situation au-delà des frontières nationales.

Le livre est disponible (pour le moment en français) sur kobo et orellfueslli.ch
 

2009 à 2021

  • 2009 le 15 mars

  • 2010 / 2011 / 2012 - 19.3% (enquête de 2008)

  • 2013 / 2014 / 2015 - 7 mars - 18.4% (enquête de 2010)

  • 2016 / 2017 / 2018 - 24 février - 15.1% (enquête de 2014)

  • 2019 / 2020 - 22 février - 14.6 % (enquête de 2016)

  • 2021 - 20 février - 14.4 % (enquête de 2018)

Les objectifs concrets de l'initiative

  • Stimuler le débat sur les différences salariales entre les hommes et les femmes

  • Sensibilisation à l'ampleur et à la portée du problème

  • Sensibilisation et mobilisation de tous les acteurs concernés

  • Renforcer la position des femmes et leur donner les moyens d'agir de manière active et responsable

  • Réduction de l'écart de rémunération en Suisse

  • Création d'une journée nationale de l'égalité des salaires

Ce n'est que lorsque les femmes actives comprennent qu'elles ne gagnent pas ce qu'elles valent dans le poste qu’elles occupent actuellement que des ajustements salariaux justifiés peuvent être mis en œuvre de manière réaliste. La vision de l'avenir que les BPW Switzerland, BPW Germany et BPW Austria poursuivent à cet égard est la suivante: Les femmes exigent et obtiennent ce qu'elles méritent de gagner.

En 2009, les partenaires sociaux et la Confédération lancent le projet "Dialogue sur l'égalité des salaires", visant à accélérer le processus d'égalité salariale de manière pragmatique. En 2014, il est abandonné parce que les mesures volontaires n'avaient pas donné les résultats escomptés.
En 2011, la Commission européenne lance pour la première fois un appel en faveur de l'égalité des salaires.

En 2018, le Parlement fédéral adopte la révision de la loi sur l'égalité (LEg). Toutes les entreprises de 100 employés ou plus sont désormais tenus d’effectuer une analyse de l'égalité de salaire tous les 4 ans pendant 12 ans. L'entrée en vigueur est toujours en cours.

En 2019, les Nations unies proclament le 18 septembre Journée internationale de l'égalité salariale ou International Equal Pay Day.

Le symbole de l'Equal Pay Day est le sac rouge – parce que les femmes ont de l’argent en moins dans leurs poches!